3 Astuces pour améliorer votre lecture de la partition.

2016-02-19-12-57-02-093Voici une vidéo dans laquelle je partage avec vous trois aspects (méthodes) de la lecture de la partition au piano que je pratique avec mes élèves et qui donnent toujours de bons résultats, d’après mon expérience.

 

 

 

 

1. LES POINTS DE REPÈRE sur la portée sont très importants pour notre orientation. Il faut bien en mémoriser quelques uns pour nous y retrouver, un peu comme on le ferait sur une carte routière (des points de repère géographiques en quelque sorte…). Notre esprit et notre lecture s’organisent à partir de ces points fixés avec précision, ce qui est une conséquence de la compréhension du système d’écriture musicale : ce n’est, après tout, qu’un code d’écriture parmi d’autres.

20160220_165544

Vous pouvez observer que si on inverse l’image, on la lit comme dans un miroir.

20160220_165615

 

2. Lire la partition D’EMBLEE MAINS ENSEMBLE est possible dès les premières semaines de pratique de l’instrument ! Ce n’est qu’une habitude à prendre. Ne redoutez pas de l’essayer ! Comment s’y prendre ?

Occupez-vous seulement d’une tranche de notes à la fois (voir la vidéo). PRENEZ LE TEMPS de lire la (les) note(s) de l’une des mains puis préparez ces mêmes notes au dessus du clavier. Faites de même avec l’autre main. Jouez-les ! Puis passez à la tranche suivante. Et ainsi de suite… Cette méthode est à appliquer sans trop se préoccuper du rythme tel qu’il est écrit réellement (au moins dans les premiers jours ou premiers instants de votre approche du morceau). Mais que tous ceux qui pourraient lire les notes dans le rythme prévu ne s’en privent surtout pas !

3. LECTURE QUOTIDIENNE. Avez-vous déjà remarqué que la pratique quotidienne d’une activité, quelle qu’elle soit, apporte progressivement une plus grande maîtrise du domaine exercé ? Il en va de même avec la pratique de la lecture de partition.

Faites l’expérience suivante : lisez quotidiennement une nouvelle partition pendant 30 jours (en choisissant des morceaux adaptés à votre niveau). Vous pouvez le faire cinq, dix ou quinze minutes, en début, au milieu ou en fin de séance d’entraînement. Il s’agit juste de traverser le texte comme s’il s’agissait d’une promenade, sans le répéter plusieurs fois. Infailliblement, au fil des jours, vous sentirez qu’il vous faut toujours moins de temps pour calculer le nom de chaque note.

Comme pour tout, dans ce domaine également trois ingrédients magiques sont nécessaires à la réussite assurée de votre entreprise : MÉTHODE, PATIENCE ET PERSÉVÉRANCE !

Il va sans dire que la maîtrise technique et l’interprétation d’un texte musical requièrent un travail bien différent, ce que je ne vais pas détailler ici.

Laissez-moi en commentaire ci-dessous vos questions ou expériences concernant la lecture de la partition.

Que cette démarche vous procure une grande satisfaction !

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 réponses à 3 Astuces pour améliorer votre lecture de la partition.

  1. ROLDAN dit :

    Bonjour,

    Merci de cette vidéo ; vous présentez très bien cette cela.

    Bravo pour le concept ainsi réalisé qui permet de joindre le visuel à l’écoute, je suis attentif à la production d’autres vidéos, et en attendant je partage avec plaisir cela sur Facebook et Twitter.

    Amicalement
    José-Louis ROLDAN

  2. Fleur dit :

    Merci Dana pour ces bons conseils,eh oui patience et persévérance et aussi beaucoup de concentration sont nécessaires pour progresser!

  3. Alain dit :

    Bonjour,
    merci pour le partage.
    débutant total, j’apprécie chaque « conseil » ou astuce qui m’aident à progresser. je n’ai pas encore lu de partitions (par peur), et votre vidéo m’incite à le faire pour plus de rigueur et de compréhension.
    Merci, et à bientôt pour d’autres vidéos.

  4. BALLOUT dit :

    Bonjour,
    J’ai 10 mois de piano; je suis senior.Votre vidéo est particulièrement intéressante et m’a fait progresser dans la lecture.
    JL.

  5. Suzanne Desjardins dit :

    Bonjour,
    J’ai beaucoup apprécié votre vidéo. Il y a plusieurs années jai abandonné le piano car je n’arrivais pas à lire de façon fluide les notes et je devais regulierement regarder mes mains pour jouer. Je ne pouvais donc pas progresser.
    Jai recommencé dernierement a jouer et je vais très certainement essayer votre méthode. J’ai une question par contre, au point 2 , est-ce que vous mettez les bons doigtés immédiatement?
    Merci

    • danamusca dit :

      Bonjour Suzanne, le plus souvent possible je propose à mes élèves de choisir quel doigt joue à chaque note après avoir joué seulement une fois ou deux le texte du morceau. C’est une question d’habitude. La première réaction des petits et grands est la panique devant une difficulté supplémentaire. Mais comme pour toute habitude, après l’avoir fait pour deux ou trois morceaux on installe en nous l’attention portée au doigt qu’on utilise. Nous avons besoin d’un peu de patience et de persévérance et nous seront récompensés de nos efforts. Avec mes meilleurs voeux !

      • Suzanne Desjardins dit :

        Merci beaucoup!

      • Suzanne Desjardins dit :

        De plus, je voulais vous dire que les points de repère me sont d’une très grande utilité. Je n’avais jamais fait ces liens et ça m’aide énormément !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *