6 signes que votre enfant est prêt pour des leçons de piano :

25ccf59279114f15729994a376da4c21Après des années d’expérience, j’ai observé qu’il y a six signes qui nous indiquent qu’un enfant pourrait être prêt à commencer le piano.

-Est-ce que votre enfant connaît la différence entre la main gauche et la main droite ? Nous jouons des deux mains au piano, il est donc important de savoir les distinguer. Il existe des petits jeux qui aident les enfants à ne plus jamais les confondre. Essayez ces deux-là :

a) pendant une semaine vous lui demandez plusieurs fois par jour de vous donner sa main droite (et uniquement celle-ci) ; il va se tromper de nombreuses fois, mais si à chaque fois vous lui montrez laquelle des mains il aurait dû donner, par imitation il va finir par savoir quelle est la main droite. Evidemment, l’autre est la gauche.

b) Pendant une semaine, plusieurs fois par jour faites-lui prendre avec la main droite un objet commençant par la lettre D (comme, par exemple un dé à coudre) en lui faisant remarquer que les deux mots commencent avec la même lettre (s’il ne sait pas encore écrire, faites-lui observer le son de la lettre « d »). Les mêmes jeux sont à pratiquer aussi par les adultes qui confondent les deux mains (et qui souvent portent un bijou à l’une d’elles pour ne pas les confondre).

-Il est important de savoir compter jusqu’à 7 au moins. A part les sept notes musicales, il est important de savoir compter les temps des mesures en musique. La distance des intervalles entre les notes se mesure aussi en les comptant. Il y a, c’est vrai, tout un aspect mathématique en musique ; les chiffres sont donc importants. Aux tout petits (entre 2 et 5 ans) vous pouvez essayer d’apprendre à compter jusqu’à 4 d’abord. Puis, à chaque jour qui passe, vous ajoutez un chiffre.

-Est-ce que votre enfant peut se concentrer environ 30 minutes d’affilée ? Lors d’une leçon, plusieurs moments différents se succèdent : après les salutations, le professeur peut choisir de faire jouer un morceau, faire des exercices de rythme, de technique de lecture de notes, etc. Il est important que l’élève puisse avoir une concentration soutenue : au moins pendant 20 minutes sur une leçon qui en a 30.

-La motivation est un moteur qui assure une pratique régulière dans un état d’esprit heureux. Est-ce que votre enfant parle avec intérêt des leçons de piano reçues ou à venir ?

-Est-ce votre enfant peut suivre des conseils simples pour son entraînement ?

-A-t-il une indépendance dans les mouvements : par exemple arrive-t-il à utiliser un crayon, à couper aux ciseaux ? Jouer du piano implique des micro-mouvements indépendants ; il est donc important d’avoir une dextérité de base.

Ce n’est pas absolument nécessaire pour commencer le piano mais si votre enfant sait lire, il lui sera plus facile d’avoir accès à différentes informations écrites sur la partition.

Je dois également préciser que les parents doivent être prêts également ! Votre enfant a besoin d’être accompagné et soutenu. Il n’est pas nécessaire d’être tout le temps à ses côtés, mais il faut l’aider à lire les indications, l’aider à compter et à s’exercer s’il n’y arrive pas tout seul.

Avez-vous un instrument convenable ? Etes-vous prêts à assumer les coûts en temps et en argent ?

Comment trouver le professeur idéal ? Je vous donne une stratégie infaillible :

Osez demander un cours d’essai à trois professeurs (certains acceptent même de le donner gratuitement) : vous allez pouvoir comprendre lequel d’entre eux est le mieux adapté, a le style le plus en adéquation avec votre enfant et ses besoins !

À lire également :

5 Manières de motiver votre enfant à s’entraîner sur son instrument!

Comment rester motivé durant l’année ?

 

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à 6 signes que votre enfant est prêt pour des leçons de piano :

  1. zinnia 2 dit :

    et quand votre enfant joue des deux mains, et reproduit tout ce qu’il entend ??? Il faut le laisser, lui foutre la paix et attendre que ce soit lui qui demande de prendre des cours…. Une belle leçon pour moi qui me suis empressée de donner des cours à ma fille, si douée à 5 ans…. un beau gâchis. J’aurais dû la laisser tranquille. Les cours n’ont fait que la bloquer.

    • danamusca dit :

      Bonjour. De mon expérience je sais qu’il est très important de combiner des plages de temps lors desquelles l’enfant improvise, laisse son imagination s’exprimer librement en faisant « n’importe quoi ». Durant ces moments il développe son écoute en expérimentant diverses sonorités et son habilité manuelle en testant le clavier de toutes les façons qui l’inspire. D’un autre côté, il est du rôle de l’adulte (professeur ou parent) de guider l’enfant dans l’apprentissage d’un morceau (qui peut se faire sous forme de jeux) en lui faisant découvrir comment l’attention portée sur des aspects précis (notes, rythme, doutés, etc…) l’aide à apprendre le morceau choisi. Concernant votre fille je vous propose de ne pas vous décourager. Essayez de lui faire voir des dessins animés avec des personnages qui jouent du piano (vous en trouverez quelques uns sur mon blog comme celui-ci : http://pianodoux.com/un-lapin-pianiste/ ). Des livres également, come : http://pianodoux.com/le-chateau-des-pianos/ . OU bien lui donner l’occasion de voir une visite guidée pour enfants dans un musée d’instruments anciens. Il y a également des manifestations et concerts expliqués aux enfants qui les motivent et leur donnent tout de suite envie de faire de la musique. Faites-moi savoir qu’est-ce que vous en pensez ! Dans une année, deux, cinq ou dix ces tentatives pourraient porter leurs fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *